Le Samedi 4 Novembre 2017 à 17h30 - Espace Saint-Patrice

"Un autre Goya : son obscure clarté", par Bernard FOUQUES, Agrégé d'espagnol, maître de conférences honoraire à l'Université de Caen-Normandie

    L'écrivain espagnol Azorin a écrit à propos de Francisco de Goya: «Il voit ce qu'aucun regard ne voit … il suscite le trouble» . Un trouble inspiré d'une angoisse de l'artiste lorsqu'un mal mystérieux l'amène aux portes de la mort, le rend sourd et fait de lui un visionnaire en proie au doute métaphysique. Le conférencier tentera de décrypter les secrets de son style, dans lequel on décèle une incidence réciproque de la gravure sur la peinture, et de faire apparaître l'unité profonde de son œuvre. >



Le Samedi 14 Octobre 2017 à 17h30 - Espace Saint-Patrice

"La clé des champs !...", par Didier ROBBES, Professeur à l'UFR Sciences de l'Université de Caen-Normandie

   La conférence reprend le thème que l'auteur a présenté lors de la Fête de la Science caennaise de l'automne 2013, autour des concepts de champ électrique et de champ magnétique. Elle s'appuie sur quelques expériences très simples mettant en évidence, de façon sensible, les forces associées à ces champs. La visualisation de ces grandeurs physiques, au moyen de capteurs, est discutée et des exemples choisis de leurs très nombreuses applications seront présentés.



Le Samedi 23 Septembre 2017 à 17h30 - Espace Saint-Patrice

« Les modillons : de curieuses sculptures romanes ; présentation en stéréoscopie et iconographie des modillons de l'église de Vienne-en-Bessin », par Bertrand BAILLEUL, président de l'association Ad'V, membre du conseil d'administration de la SABLet Christian BECOT, spécialiste de la photographie en 3D.

   Perchés sur les murs extérieurs de certaines églises romanes, à plus de 5 mètres de hauteur, les modillons représentent des figures humaines, animales ou géométriques peu observables et à l'interprétation difficile. Une présentation de ces photographies réalisées de près en stéréoscopie et de la méthode iconographique permettra de découvrir ce patrimoine méconnu, insolite et mystérieux.



Le Samedi 6 Mai 2017 à 17h30 - Espace Saint-Patrice

La collection du musée Thomas-Henry de Cherbourg, par Pascale FISZLEWICZ, conférencière nationale

   Surnommé le «Louvre du Cotentin», ce musée qui a rouvert ses portes en 2016, après 4 ans de travaux, abrite une prestigieuse collection d'art représentative des Ecoles italienne, espagnole, flamande, hollandaise et française du XVe au XIXe siècle, sans oublier le fonds normand illustré par Jean-François Millet, Guillaume Fouace et Félix Buhot. Il porte le nom d'un amateur d'art éclairé né à Cherbourg en 1766 et devenu sous la Restauration une figure d'expert incontournable à Paris. Nommé en 1816 commissaire expert du Musée royal, Thomas Henry fut chargé de l'estimation des tableaux appartenant à la Couronne et surnommé «l'arbitre souverain du commerce des tableaux». Parallèlement à son activité, il mit à profit ses connaissances et ses voyages en Europe pour se constituer une remarquable collection dont il a offert une grande partie à sa ville natale qui, reconnaissante, attribua au musée le nom de son généreux donateur.



Le Samedi 1 Avril 2017 à 17h30 - Espace Saint-Patrice

Les poissons au Moyen Âge : savoirs et légendes, par Marie-Agnès Lucas-Avenel, Directrice adjointe du Centre Michel de Boüard - CRAHAM (UMR 6273) Université de Caen Normandie

   Une importante littérature encyclopédique s’est développée au Moyen Âge, recensant les savoirs hérités de l’Antiquité sur le monde naturel. Les livres consacrés aux "poissons" comprennent aussi les mammifères marins et toutes sortes de monstres, imaginaires comme la sirène et les serpents de mer, ou bien réels comme la baleine. Les textes et images tirés des incunables et des manuscrits nous permettent de mieux comprendre les savoirs anciens sur les animaux aquatiques et leur transmission à travers les siècles. L’histoire des textes nous montre comment les savants médiévaux construisaient leurs notices, entre descriptions, citations des auteurs du passé, savoirs empiriques et récits légendaires. Les méthodes actuelles d’étude et d’édition de ces textes permettent aujourd’hui de publier ces encyclopédies sous forme de livre ou sur Internet, pour les rendre consultables et accessibles à un large public.



Le Samedi 25 Mars 2017 à 17h30 - Espace Saint Patrice

La modernité d'Octave Mirbeau, par Yannick LEMARIÉ, docteur ès Lettres, vice-président de la Société Octave Mirbeau, co-auteur du Dictionnaire Mirbeau.

   Octave Mirbeau, dont on commémore en 2017 le centième anniversaire de la mort, fut un des écrivains les plus influents de son époque. Respecté pour ses engagements et craint pour la férocité de ses jugements, il a su mener une triple carrière de journaliste, d'homme de théâtre et de romancier à succès. Le conférencier rappellera son itinéraire passionnant et s'arrêtera sur quelques-uns de ses combats afin d'en souligner l'actualité. Octave Mirbeau, dont on commémore en 2017 le centième anniversaire de la mort, fut un des écrivains les plus influents de son époque. Respecté pour ses engagements et craint pour la férocité de ses jugements, il a su mener une triple carrière de journaliste, d'homme de théâtre et de romancier à succès. Le conférencier rappellera son itinéraire passionnant et s'arrêtera sur quelques-uns de ses combats afin d'en souligner l'actualité.

Cette conférence sera suivie de l'ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE.



Le Samedi 28 Janvier 2017 à 17h30 - Espace Saint Patrice

Qui a créé le roman policier ?, par Jean-Louis BERTHET, écrivain, membre de la SABL

   Le roman policier a été inventé il y a cent cinquante ans par un Français, Émile Gaboriau. Qui le sait ? Mais s’il fut le créateur du genre, il ne fut pas le seul à exploiter le romanesque du crime et de la recherche du criminel. Il eut des modèles et des émules. Retrouver l’origine du roman policier, c’est parcourir la littérature et la petite histoire du XIXe siècle.